Pendant la grossesse

Ecologie périnatale

Mise à jour le Mardi, 13 Novembre 2018 16:34

Ecologie périnatale

Les premières périodes de la vie, depuis l’environnement péri-conceptionnel et la grossesse, jusqu’à la fin de la première enfance (les « 1 000 premiers jours », selon l’expression adoptée par l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS)), constituent une période de vulnérabilité au cours de laquelle l’environnement sous toutes ses formes qu’il soit nutritionnel, écologique, socio-économique et les modes de vie créent des marques sur le génome( ensemble des chromosomes et des gènes d’une personne), influençant la santé et le risque futur de maladie d’un individu.

 

Le carnet de maternité propose depuis 2016 de nombreux conseils, notamment d’éviter de manipuler des produits chimiques.

 

L’exposition aux produits chimiques tels que les produits d’entretien courants (détergents, solvants, peintures, cires, etc.) doit être évitée dans la mesure du possible. Lisez bien l’étiquette et le mode d’emploi de ces produits s’ils sont utilisés. Ne respirez pas les vapeurs, ventilez et portez des gants. Prêtez une attention particulière à ceux comportant les pictogrammes suivants. Ils informent sur un danger grave pour la santé de la femme et/ou de l’enfant à naître :

                    logo dangereux pour la sante                            logo toxique ou mortel                        logo trs dangereux pour la sant

                       dangereux pour la santé                                toxique ou mortel                          très dangereux pour la santé,

                                                                                                                  en particulier pour l’enfant à naître.

 

Si dans le cadre professionnel, sur votre poste de travail, vous devez manipuler des produits chimiques comportant un ou plusieurs pictogrammes de danger, prenez contact avec votre médecin du travail. Certains produits chimiques sont des perturbateurs endocriniens.

 

 

 

En vigueur depuis le 1er avril 2018, le nouveau carnet de santé de l'enfant comporte des messages de prévention, qui ont été enrichis et actualisés pour tenir compte des évolutions scientifiques et sociétales, l’identification de nouveaux risques liés à l'environnement comme les perturbateurs endocriniens : bisphénol A, produits chimiques, pollution de l'air intérieur, etc.

 

 

 


Wikio Scoopeo Facebook Google Technorati Digg-France Twitter
Retour Imprimer