Actualités

Médicament

 

 

Médicament générique. Rapport de l’Académie nationale de Pharmacie qui analyse de façon détaillée des questions relatives à l’Autorisation de mise sur le marché, la qualité pharmaceutique, la bioéquivalence, la pharmacovigilance, et la substitution s’est avérée nécessaire compte tenu des polémiques développées sur ces sujets. Or, « l’analyse des différentes références permet de confirmer sans équivoque les conclusions développées lors du précédent avis de l’Académie, en particulier pour ce qui concerne la bioéquivalence et l’efficacité clinique des médicaments génériques ». L’optimisation de la substitution doit être au cœur des efforts en matière de politique du médicament générique, et ce à destination de tous les acteurs concernés (prescripteurs, dispensateurs, patients). (24 octobre 2012) :

 

Risques liés à l’utilisation de boissons autres que le lait maternel et les substituts du lait maternel dans l’alimentation des nourrissons de la naissance à 1 an. Les « laits végétaux » (à base de soja, riz, amande, etc.) posent des risques dès lors qu’ils sont utilisés en remplacement total ou partiel du lait maternel ou substitut du lait maternel chez le nourrisson de moins de 1 an. En effet, cette consommation induit des insuffisances d’apport en énergie, protéines ou acides aminés, lipides, minéraux, vitamines, oligo-éléments, ce qui peut avoir des répercussions sur la croissance en poids, en taille et sur le développement cérébral. L’Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail(ANSES) rappelle que le lait maternel est l’aliment le mieux adapté aux besoins du nourrisson.

Retour Attention, ouverture dans une nouvelle fenêtre. PDFImprimerEmail