Actualités

Avis divers

HAS. Qualité et sécurité des soins dans le secteur de naissance. Certification des établissements de santé. Mars 2014. www.has-sante.fr

IGAS. Evaluation du dispositif médico-social de prise en charge des conduites addictives.2014.

HAS. Efficacité des méthodes de mise en œuvre des recommandations médicales.

Les recommandations professionnelles en santé ont pour objectif d'aider à améliorer la qualité des soins en définissant les bonnes pratiques au moment de leur publication. L'élaboration rigoureuse et la diffusion des recommandations professionnelles ne suffisent pas à ce que les professionnels de santé les suivent régulièrement, même s'ils en ont connaissance. Plusieurs méthodes de mise en œuvre existent. À partir des données expérimentales disponibles dans la littérature, ce rapport décrit ces différentes méthodes et hiérarchise leur efficacité. L'objectif est d'informer les promoteurs de recommandations professionnelles afin qu'ils s'engagent, au-delà de la rigueur d'élaboration et de la diffusion des recommandations produites, dans une démarche active et efficace de mise en œuvre. 16 juillet 2014. www.has-sante.fr

 

HAS. Recommandation concernant la contraception hormonale.

Dépistage systématique de la thrombophilie avant une primo-prescription de contraception hormonale combinée ». www.has-sante.fr

 

HAS. Information du patient en contraception. 4documents :

- document destiné aux femmes et aux hommes concernés, intitulé « Choisir sa contraception avec un professionnel de santé » ;

- document destiné aux professionnels de santé, intitulé « Aider la personne à choisir une contraception adaptée » ;

- rapport d’élaboration, intitulé « Contraception : aides pour une décision médicale partagée » ;

- témoignages, intitulés « Choisir sa contraception avec un professionnel de santé » - Paroles de femmes et d’hommes.

02 juillet 2014. . www.has-sante.fr

 

HCSP. Avis relatif à la politique de vaccinale et à l’obligation vaccinale en population générale (hors milieu professionnel et règlement sanitaire international) et à la levée des obstacles financiers à la vaccination. 6 mars 2014. www.hcsp.fr

 

HCSP. Rapport sur la vaccination contre les infections à papillomavirus humains. Suite aux polémiques médiatisées relatives à la vaccination contre les infections à papillomavirus humains, le HCSP a effectué une revue des dernières données scientifiques. 10 juillet 2014.

www.hcsp.fr

 

OMS. « Niveaux et tendances et la mortalité infantile 2014 ». Le rapport constate que des progrès ont été réalisés dans la réduction de la mortalité infantile depuis 1990. Ainsi, le nombre de morts âgés de moins de cinq ans dans le monde a diminué de 12,7 millions en 1990 à 6,3 millions en 2013. Toutefois, le rapport estime que les progrès réalisés sont insuffisants pour atteindre l’objectif du millénaire numéro 4 notamment en Océanie, en Afrique Sub-Saharienne, au Caucase, en Asie centrale et en Asie du sud. Le rapport insiste sur le besoin de redoubler d’effort notamment dans les zones les plus sensibles en particulier pour les morts néonatales (le premier mois) dont la proportion dans la mortalité de moins de cinq ans est passée de 37% en 1990 à 44% en 2013. Le rapport constate que les causes de décès sont les complications des naissances prématurées (17%), la pneumonie (15%), les complications intrapartum (11%), les diarrhées (9%) et la malaria (7%). Il estime ainsi que près de la moitié des décès est attribuable à la malnutrition. Rapport 2014.

http://www.childmortality.org/files_v17/download/UNICEF%202014%20IGME%20child%20mortality%20Report_Final.pdf

 

Plan National Nutrition Santé 2011-2015 (PNNS). http://www.sante.gouv.fr/IMG/pdf/PNNS_2011-2015.pdf

 

ALLAITEMENT. Kersuzan C, Gojard S, Tichit C, Thierry X, Wagner S, Nicklaus S. Prévalence de l’allaitement à la maternité selon les caractéristiques des parents et les conditions de l’accouchement. Résultats de l’Enquête Elfe maternité, France métropolitaine, 2011. Bull Epidémiol Hebd. (BEH) 2014;(27):440-9. http://www.invs.sante.fr/beh/2014/27/2014_27_1.html

ALLAITEMENT. B. Salanave et coll. : « Durée de l’allaitement maternel en France (Épifane 2012-2013) ». BEH) 2014;(27). . http://www.invs.sante.fr/beh/2014/27/2014_27_1.html

SIDA. Maud Gelly. Dépistage ciblé, dépistage généralisé. Comment s’organise le dépistage du sida en France et quels sont ses enjeux ? Analysant les catégories mobilisées par les agents qui l’effectuent, Maud Gelly montre que l’ambition d’un dépistage généralisé est subordonné de fait à un ciblage des populations, la protection de la population primant sur la prise en charge des séropositifs. 22 10 2014. http://www.laviedesidees.fr/

 

Haut Conseil de la Santé Publique. Vaccination contre les infections à papillomavirus humains. Données actualisées. Septembre 2014. http://www.hcsp.fr/explore.cgi/avisrapportsdomaine?clefr=454

 

EBOLA         0800 13 00 00

 

Information au public : Que faire si…? http://ebola.sante.gouv.fr/que-faire-si/

 

Information aux professionnels : http://ebola.sante.gouv.fr/professionnels-de-sante/

 

 

 

L’enfant hyperactif, son développement et la prédiction de la délinquance : qu’en penser aujourdhui ? Pour se construire, l’enfant a besoin de tester, de s’opposer, de désobéir…Autant d’occasions d’apprentissage accompagnées par l’adulte. Mais, dans un contexte où les troubles de comportement de l’enfant sont un sujet d’actualité, l’auteur pointe les risques des réponses normatives. Pierre Delion. Texte téléchargeable à : http://www.yapaka.be//livre/livre-lenfant-difficile

 

 

 

L’enfant difficile. Le terme d’ « enfant difficile » est devenu aujourd’hui tellement banal que personne ne s’y retrouve. Ce texte analyse les diverses formes  d’enfants difficiles et se penche sur les raisons pour en comprendre la survenue plus fréquente aujourd’hui. Des pistes sont proposées pour aider l’enfant difficile à en sortir ainsi que pour soutenir parents et éducateurs dans cette voie. Pierre Delion. 11/10/2014. Texte téléchargeable à : http://www.yapaka.be//livre/livre-lenfant-difficile

 

Mères et bébés sans papiers. Christine Davoudian. Ouvrage collectif. Collection mille et un bébés, Erès 2012.

 

 

L’invisibilité sociale : une responsabilité collective. Une très large majorité de Français reconnaît l’existence de formes d’invisibilité sociale, une opinion répandue d’un bout à l’autre du corps social, d’après une enquête du CREDOC. Depuis plusieurs années, le discours politique s’est largement saisi du thème de l’invisibilité. Pourtant ce constat interroge à l’heure de l’hypercommunication. Existerait-il des populations dont nous ne saurions rien de l’existence et de la précarité ? Que recouvre cette notion ? Pauvreté, exclusion et invisibilité se recoupent-elles, se renforcent-elles ? Quels sont les processus générateurs d’invisibilité sociale ? Comment peut-on la saisir concrètement ? La prévenir ? Quels sont les apports de son analyse à l’observation sociale ? C’est à ces questions que le onzième rapport de l’ONED tente de répondre. (14 juin 2016).

La fin de l'enfant unique en Chine ? Isabelle Attané. (Population et Sociétés juillet/août 2016, n°535)

Enfin l’ère des nouveaux pères ? L’Union Nationale des Associations Familiales publie une étude dans laquelle 11 000 pères témoignent de leur paternité et surtout des freins qui les empêchent de l’exercer pleinement. (Juin 2016).

«La paternité ne peut plus être imposée, question de responsabilité...». LASSALAS, Christine"La paternité peut-elle être imposée ? De nombreuses actions en justice afin de faire établir la filiation paternelle ou d'obtenir des subsides sont intentées par des femmes qui ont décidé de devenir mères et d'imposer la paternité à des pères qui ne le voulaient pas. Cette situation conduit à s'interroger sur la possibilité d'engager la responsabilité des mères. La réponse juridique pourrait reposer sur d'autres solutions comme la reconnaissance d'un statut de géniteur sous X et la prise en compte de l'absence de projet parental.(Petites Affiches, n°120, 2016 pp. 6-11).

Victimes collatérales : violences conjugales : un lieu pour les enfants. GUILLER, Audrey. Les enfants sont aussi victimes des violences conjugales dont les effets sur leur psychisme et leur développement peuvent être plus ou moins lourdes. La question de leur prise en charge spécifique se pose. Pour y répondre un centre d'accueil pour femmes victimes de violences conjugales a mis en place un lieu spécifique pour ces enfants et envisage d'étendre le service aux adolescents. L'article rend compte de cette expérience.(Actualités Sociales Hebdomadaires n°2963 , 3 juin 2016 .pp. 22-31)

Le concept de vulnérabilité. Axelle Brodiez-Dolino, historienne, décrypte le sens de ce vocable dans notre société. (La viedesidées.fr, 11 février 2016).

 

Permettez-moi d’être le parent que je veux. Enquête. UDAF de l’Isère, (Lettre UNAF n° 515 / 1er février 2016)

Sites de rencontres : qui les utilise en France ? Qui y trouve son conjoint ? Marie Bergström. Si on se fie à un sondage de 2014, un adulte sur trois utiliserait les sites de rencontres sur Internet en France. La réalité est assez différente, comme le montre Marie Bergström grâce à l’analyse de l’enquête «Étude des parcours individuels et conjugaux», qui a interrogé un échantillon aléatoire et représentatif de la population. Elle fournit pour la première fois des chiffres permettant de comprendre à qui et à quoi servent les sites de rencontres en France. (Population et Sociétés. n° 530, février 2016),

La revanche de la chair. Essai sur les nouveaux supports de l’identité. Dominique Memmi. (Editions Le Seuil, 2014).

Garde alternée : les besoins de l’enfant. Christine Frisch-Desmarez, Maurice Berger. (Yakapa.be, 2014. Téléchargeable gratuitement)

Agir sur les déterminants de santé. Réseau français des villes-santé de l’Organisation Mondiale de la Santé ( 2015, Presses de l'EHESP).

La violence conjugale frappe les enfants. Christine Frisch-DEsmare. Ce texte analyse les enjeux psychiques de la conflictualité et de la violence conjugales pour aider les professionnels à en évaluer la portée et l’impact qu’elles peuvent avoir sur l’enfant. (Yakapa.be, 2016. Téléchargeable gratuitement),

Laïcité et gestion du fait religieux dans les établissements publics de santé. Observatoire de la laïcité. Après avoir auditionné les acteurs de terrain, l’Observatoire de la laïcité fait le constat de la nécessité de porter à la connaissance des personnels et des patients les règles qui découlent du principe de laïcité. Il constate également un besoin de formations sur les questions de laïcité et de gestion du fait religieux dans le secteur hospitalier. Face aux difficultés pratiques, l’Observatoire de la laïcité a souhaité établir un guide rappelant les réponses, encadrées par le droit, aux cas concrets relevant du principe de laïcité dans les établissements publics de santé, tant pour les personnels que pour les usagers. (Février 2016 Téléchargeable gratuitement).

Peut-on encore toucher les enfants aujourd’hui ? Pierre Delion, (Yakapa.be, 2016. Téléchargeable gratuitement),

Corps et adolescence. David Le Breton. , (Yakapa.be, 2016. Téléchargeable gratuitement),

Destins de l’eugénisme. Paul-André Rosental. (Le Seuil, 2016).

 

E-santé : faire émerger l’offre française. L’étude identifie l’ensemble des leviers structurants permettant de développer une filière industrielle de l’e-santé en France. Elle montre ainsi que la France dispose de tous les atouts pour réussir. Pour autant, de nombreux obstacles
demeurent dans les domaines réglementaire et institutionnel, mais également dans l’appropriation des usages par les patients et les professionnels de santé. Comme souvent avec ces technologies, l’usage par le plus grand nombre constitue la clé de la transformation. (Direction Générales des Entreprises, février 2016)

Développement et troubles de l’enfant 0-12 mois. Marie-Paule Durieux. (Yakapa.be, 2016. Téléchargeable gratuitement),

 

Retour Attention, ouverture dans une nouvelle fenêtre. PDFImprimerEmail